COST

cost logo

« Réformes des secteurs publics locaux : une comparaison internationale (‘LocRef’) »

Mars 2013 – Mars 2017

Informations Générales

COST (Coopération Européenne des Sciences et Technologies) est un réseau international pour des coopérations sur les sciences et les technologies. Au sein du programme-cadre financé par l’UE (FP7), l’Action « Réformes des secteurs publics locaux : une comparaison internationale (‘LocRef’) » a débuté le 28 Mars 2013. ‘LocRef’ est un réseau européen sur les réformes du secteur public local encore en expansion et comptant plus de 300 chercheurs reconnus et débutants dans 32 pays. Basé sur une perspective européenne commune, le réseau rassemble des chercheurs et praticiens de tous types de réformes locales afin d’établir une évaluation des informations jusqu’ici dispersées, générer de nouvelles connaissances et développer des cadres d’orientation pour de futures modernisations en Europe.

Le réseau est géré par le Comité de Management de l’Action (CM). Celui-ci est composé de 60 chercheurs européens (avec jusqu’à deux représentants par pays). Tous les membres du CM sont des chercheurs reconnus sur le sujet des réformes du secteur public local. A la tête du CM siège la présidente de l’Action, Prof. Dr. Sabine Kuhlmann ainsi que son Co-présidente Prof. Dr. Geert Bouckaert. Le CM est accompagné de quatre groupes d’étude (GTs) thématiques étudiant différents types de réformes locales à partir d’analyses transnationales (voir ci-dessous). Ces groupes sont ouverts à d’autres chercheurs plus ou moins expérimentés dans le sujet traité. Tous les GTs sont dirigés par un directeur.

Présentation du projet par les présidents

Dépliant (brève présentation de l’Action en anglais)

Objectifs de l’Action

Les gouvernements locaux en Europe font face à une période de réformes de plus en plus intense, et ceux d’autant plus qu’ils ont été le niveau d’administration le plus sérieusement touché par la crise financière mondiale. Dans cet environnement, il est préoccupant de voir que l’analyse du niveau local est absent des recherches comparatives et de la littérature concernant la modernisation du secteur public. ‘LocRef’ a pour mission de :

  • Remédier à l’absence d’analyse du niveau local et évaluer les réformes par une analyse transnational et comparative, ce qui n’a jusqu’à présent pas été effectué à grande échelle ;
  • Générer une base de données cohérente pour mener à bien systématiquement des comparaisons afin de rationaliser les approches analytiques et synthétiser les résultats des recherches ;
  • Procurer une plateforme pour l’établissement d’un nouvel échantillon de connaissances comparatives (descriptives, explicatives et évaluatives) des réformes du secteur public local et pour intégrer les activités de recherche jusqu’alors atomisées ;
  • Inclure les réformes relatives au nouveau management public (NPM) qui ont été grandement poussées par les organisations internationales (OCDE, UE) et qui visait à la marchandisation et la privatisation ; mais aussi inclure les réformes plus récentes et post-NPM qui, elles, visent la correction des lacunes du NPM ;
  • Se concentrer sur les réformes fonctionnelles et territoriales décidées par les Etats centraux sous la pression de l’austérité et leurs espoirs que cela mènerait à des économies d’échelles ;
  • Se concentrer sur les réformes démocratiques et les nouveaux instruments favorisant la participation citoyenne.

Les activités du réseau

Outre les efforts pour favoriser les recherches interdisciplinaires et multi-méthodes, il est important d’avancer des stratégies basées sur les faits et les connaissances pour être utilisés par les praticiens européens. Les activités de du réseau ‘LocRef’ consiste entre autres en des ateliers et conférences internationaux, d’écoles doctorales, de séminaires haut niveau, des missions scientifiques courtes (séjours de recherche pour les chercheurs d’institutions partenaires), des publications conjointes et autres documents stratégiques.

Groupes de travail thématiques

Le CM est accompagné de quatre groupes de travail thématiques (GTS) qui mène des recherches pour répondre à la question sous-jacente au projet : « Quelles approches et quels effets des réformes du secteur public local sont identifiables sous une perspective comparative internationale ; comment peuvent-elles être expliquées et quelles sont les leçons à en tirer ? ». Différents types de réformes du niveau local ont été étudiés sous cet angle. Les questions suivantes sont les trois étapes analytiques sur lesquelles les GTs se sont basés :

  1. Quels sont les changements institutionnels qui peuvent faire l’objet d’investigations and comment expliquer les variations dans l’intensité des réformes par une perspective comparative ?
  2. Quels sont les facteurs ou causes des réformes ? Qui en sont les promoteurs et parties prenantes ? Quelles sont stratégies d’implémentation suivies ?
  3. Comment évaluer les effets attendus et inattendus ?

GT I : Réformes (post-) NPM extérieures

GT Directeur : Ivan Kopric, Université de Zagreb

Ce Groupe de travail (GT) se concentre sur les réformes de NPM relatives à l’externalisation des services locaux vers des prestataires privés ou non-lucratifs (sous-traitance, privatisation fonctionnelle, corporisation et appels d’offre au mieux offrants). Ce GT évalue aussi les réformes plus récentes et post-NPM qui visent, elles, à la remunicipalisation et réintégration de services précédemment externalisés.

GT II : Réformes (post)-NPM intérieures

GT Directeur : Riccardo Mussari, Université de Sienne

Se concentrant sur les réformes de NPM inspirées des principes de performance, de ciblages, de budgétisation et de comptabilité, de modernisation des ressources humaines et autres rémunérations aux mérites.

GT III : Ré-échelonnage fonctionnel et territorial

GT Directeur : Nikos Hlepas, Université d’Athènes

Les gouvernements locaux européens ont été à des degrés variés sujets à, d’un côté, des agrandissements territoriaux (fusions) et d’un autre côté à des trans-échelons (trans-scaling, coopérations inter municipales) aussi bien pour les juridictions sub-nationales que pour les responsabilités des gouvernements locaux. Ce GT examine ces deux modes de réformes puisqu’il existe de nombreuses relations entre consolidations territoriales et décentralisations fonctionnelles. A propos des réformes territoriales, il se concentre sur les fusions et inter-municipales coopérations. Les réformes fonctionnelles incluent les décentralisations politiques, administratives et la déconcentration des tâches.

GT IV : Renouveau démocratique

GT Directeur : Colin Copus, Université de Leicester

Les principales tentatives de modernisation du niveau local ont été tournées vers le renouveau d’anciens ainsi que de l’introduction de nouveaux instruments de participations aux mains des citoyens et de la société civiles aux activités du gouvernement local. Ce GT travaille sur le renforcement de la démocratie (référendum locaux, élections directes, révocations d’exécutifs locaux) d’une part et sur les nouvelles formes de démocratie participative et coopérative d’autre part (forum citoyens, consultations, conseil de la jeunesse, e-democracy).

Tous les membres des GTs et du CM examinent les effets d’interactions entre les quatre aspects centraux des réformes ainsi que l’impact général de la modernisation à partir d’une perspective comparative. Cela a pour objectif de découvrir si les diverses réformes se sont renforcer ou au contraire se sont compensées/annulées. Dans des sessions conjointes, ils analysent la portée qu’un type de réforme a eue sur les trois autres.

Financement des activités et instruments

Pour répondre à la question centrale de recherche, atteindre les objectives de l’Action et disséminer les résultats vers la pratique via des publications conjointes et des notes d’orientation politique, de nombreuses activités financées par le programme COST sont poursuivies :

  • Des rencontres régulières pour le CM et les GTs
  • Des ateliers, conférences et séminaires internationaux de haut niveau
  • Des écoles doctorales
  • Des missions scientifiques de courtes durées (séjours de recherche pour les chercheurs d’institutions partenaires)

Comité de Management

Présidente de l’Action :
Prof. Sabine Kuhlmann (DE)
Vice-président de l’Action :
Prof. Geert Bouckaert (BE)
Coordinateur du Projet :
Christian Schwab (DE)
Responsable scientifique de l’Action :
Mme. Rossella Magli
Responsable scientifique de l’Action :
M. Leo Guilfoyle

 

Note d’information (récapitulatif des membres du CM, et de l’équipe administrative et de coordination)

http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2014/02/IS1207-Factsheet.pdf

Liens avec les Groupes d’étude permanents du GEAP

Ce projet de COST est connecté aux Groupe d’étude permanents IV et V du Groupe Européen pour l’Administration Publique. Ces GEPs tiennent différentes sessions conjointes. Le GEP V est le groupe leader.

  • GEP V : Gouvernement régionaux et locaux

La réunion 2013 de GEP V a été explicitement liée à l’Action COST IS 2017 sur les « Réformes des secteurs publics locaux : une comparaison internationale ».
En tant que directeur du GEP, Sabine Kuhlmann a publié le livre « Introduction to comparative public administration-administrative systems and reforms in Europe » en coopération avec Hellmut Wollmann.
Contenu de l’ouvrage : http://egpa.iias-iisa.org/wp-content/uploads/Kuhlmann_Introduction.pdf

Permanent Study Group Contacts: http://egpa.iias-iisa.org/groups/permanent-study-groups/psg-v-regional-and-local-government/regional-and-local-government-contact/

  • – GEP IV : Gouvernance locale et démocratie

Pour contacter le GEP IV :

http://egpa.iias-iisa.org/groups/permanent-study-groups/psg-iv-local-governance-and-democracy/local-governance-and-democracy-contact/

Projets en cours

POLLEADER

Hubert Heinelt, Annick Magnier et Herwig Reynaerd (Eds.): The European Mayor II: Political Leaders in the Changing Context of Local Democracy

Le projet de cet ouvrage est de contribuer au débat sur le leadership politique au niveau local en se basant sur une enquête sur les maires de villes de plus de 10 000 habitants dans 31 pays d’Europe menée entre fin 2014 et fin 2015. L’enquête est portée par le partenariat entre le projet COST « Réformes des secteurs publics locaux : une comparaison internationale » et un réseau de chercheurs organisé autour du groupe permanent sur le gouvernement local et les politiques publiques (LOGOPOL) du Consortium Européen de la Science Politique (ECPR) et/ou de l’Association Européenne de Recherche Urbaine (EURA) qui a déjà mené de nombreuses enquêtes depuis 20 années.

Proposition d’ouvrage : http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2016/01/Book-proposal_20150525_final-draft-002.pdf

Questionnaire : http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2016/01/questionario_04-08-14.pdf

LOCAL AUTONOMY INDEX

L’objectif de ce projet de recherche est de créer un index d’autonomie locale (LAI) qui peut être utilisé pour analyser et rapporter les changements dans le degré de décentralisation des pays membres de l’Union européenne. Les variables pour établir l’index d’autodétermination des autorités locales sont : les ressources institutionnelles, l’ampleur des politiques, l’autonomie fiscale, organisationnelle et réglementaire. Le directeur du projet est Prof. Dr. Andreas Ladner de l’IDHEAP de l’Université de Lausanne (Suisse) en coopération avec les Prof. Dr. Harald Baldersheim de l’Université d’Oslo (Norvège). Les deux étant membres du CM du COST Action « Réformes des secteurs publics locaux ».

Les pays observés dans cette étude sont les 28 pays membres de l’UE ainsi que les quatre pays de l’EEE (Norvège, Islande, Suisse et Liechtenstein). Sont également étudiés : l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, la Macédoine, le Monténégro, la Géorgie et l’Ukraine. L’étude couvre la période 1990-2014. Le projet est mené en coopération constante avec le COST Action IS 2017 ‘LocRef’. Les experts prenant part à l’Action garantissent l’exactitude des données ainsi que la possibilité de leur utilisation pour de futures recherches scientifiques.

Appuyés par le projet COST ‘LocRef’, les chercheurs travaillent avec des coordinateurs par groupe de pays. Ces coordinateurs sont responsables de la répartition des pays dans les différents groupes. Dans la plupart des cas, ils peuvent le faire de façon autonome. Dans d’autres cas, ils devront s’appuyer sur les experts des pays en questions. Deux experts de l’Action COST  servent d’inspecteur extérieur pour établir des fiches pays et vérifier la répartition. Une réunion finale aura lieu pour la présentation des résultats dans le cadre d’une prochaine réunion du COST.

Rapport final: http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2016/01/LAI_FINAL-REPORT.pdf

Note d’informaiton : http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2016/01/LAI-Fact-sheet.pdf

POLICY BROCHURE PROJECT

L’objectif est de produire une note d’orientation politique sur le « gouvernement local en Europe pour le futur ». L’intérêt est de communiquer nos résultats de recherche et de les traduire en recommandations pour les principaux décideurs politiques européens.

  • Geert Bouckaert, Christian Schwab, Sabine Kuhlmann (Eds.)

Tableau des directeurs des groupes et des coordinateurs par thème : http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2016/01/PBP-Matrix-18-12-15-002.pdf

Abstract : http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2016/01/LocRef-Policy_Brochure_Project.pdf

Exemple 1 : http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2016/01/Policy-Brochure-Template-Example-Performance-Budgeting-in-LG.pdf

Exemple 2 : http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2016/01/Policy-Brochure-Template-Example-HRM.pdf

COST REDUCTION PROGRAMS IN LOCAL GOVERNMENT ORGANIZATIONS

“Crisis perceptions and other factors of cutback strategies in European LGOs.  A Comparative Survey of France, Ireland, Italy, Portugal, Slovenia, Germany the UK.”

Présentation générale : http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2016/01/WG2-Cutback-project-Istanbul-Oct-2015-V2.pdf

« LOCREF »-UDITE PROJECT: MUNICIPAL GATEWAYS TO EU POLICY MAKING (MUNIWAY)

Ronny Frederickx, Geert Bouckaert, Christian Schwab (Eds.)

Objectif et contribution au programme Europe pour les Citoyens:

Observation sur la façon dont les citoyens jouent un rôle dans leur démocratie au niveau local à travers l’UE afin de voir à quel point leurs engagements sont déterminés ou non par le niveau européen. Il s’agit également de suggérer de nouvelles façons pour les autorités locales de contribuer à un engagement plus profond des citoyens dans le processus de décision de l’UE.

Lien vers l’organisation : http://www.udite.eu/en/

Description : http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2016/01/EUROPE-FOR-CITIZENS-2015_UDITE-APPLICATION.pdf

EUROPEAN MUNICIPAL DATA ARCHIVE (EMDA)

L’initiative est menée par un groupe d’étude sous la direction du Professeur Anders Lidström de l’Université d’Umeå en Suède. Elle est composé des chercheurs distingués suivant :

  • Professor Harald Baldersheim, University of Oslo, Norvège
  • Professor Bas Denters, University of Twente, Pays-Bas
  • Professor Sabine Kuhlmann, University of Potsdam, Allemagne
  • Professor Nikolaos-Komninos Hlepas, National and Kapodistrian University of Athens, Grèce
  • Professor Andreas Ladner, Swiss Graduate School of Public Administration Lausanne, Suisse
  • Professor Iveta Reinholde, University of Latvia, Lettonie
  • Professor Pawel Swianiewicz, University of Warsaw, Pologne

Bien qu’il existe des bases de données dans de nombreux pays européens, elles n’ont jamais été rassemblées ou même coordonnées de façon à rendre possible la capture simultanée des variations dans et entre les pays. De ce fait, il n’a pas encore été possible d’analyser certains éléments de démocratie les plus près des citoyens ni d’évaluer leurs réformes relatives.

Cette initiative vise à évaluer les possibilités d’établir une base d’archives sur les municipalités européennes de qualité et de compréhension suffisantes. Cela permettrait de lancer de nouvelles recherches inédites sur les gouvernements locaux, la démocratie locale et les réformes municipales.

Memo: http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2016/01/EMDA-Cost-Action-questionnaire.pdf

Questionnaire: http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2016/01/EMDA-Cost-Action-questionnaire.pdf

SUB-MUNICIPAL UNITS (SMUS)

Norbert Kersting (GT IV) and Ellen Wayenberg (GT III)

Durant la réunion COST à Dubrovnik, le GT III a décidé de poursuivre des recherches sur l’échelon infra-municipal (SMUs) dans les grandes villes et métropoles. Leur objectif final est la production d’un article de journal sur le sujet.

Prochaines étapes : http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2016/01/WG-III-and-IV-SubMunicipal-Units-Next-steps-on-SMU.pdf

L’étude de cas belge: http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2016/01/Sub-Municipal-Units-SMU-Belgium-as-case-in-point.pdf

AUTONOMY, MANAGEMENT REFORMS AND AMALGAMATIONS

Reto Steiner et Andreas Ladner

L’importance des gouvernements locaux pour la prestation de services mais aussi pour la participation des citoyens et la stabilité politique fait à peine le sujet à questionnements. Il est également généralement accepté que les gouvernements locaux font face à une pression croissante et qu’ils ont adopté une très grande quantité de réformes pour faire face aux futurs obstacles. Jusqu’à maintenant, il est vrai qu’il existe une large littérature scientifique sur le gouvernement local et sa réforme, et même que la communauté scientifique s’en chargeant est plutôt bien organisée. Cependant on manque furieusement d’études comparatives appliquant les mêmes méthodes à un grand nombre de pays. L’Action COST ‘LocRef’ est une opportunité excellente pour débuter et coordonner ce mode de recherche manquant.

Fonds approuvés : 500 000 CHF

Abstract : http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2016/01/Sub-Municipal-Units-SMU-Belgium-as-case-in-point.pdf

HORIZON 2020 PROJECT (PROPOSAL CONSORTIUM)

CULT-COOP-11-2016/2017 : Comprendre la transformation des administrations publiques européennes

Récapitulatif du consortium : http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2016/01/Update-on-CHARGE.pdf

INTERMUNICIPAL COOPERATION IN EUROPE

Rédacteurs invités : Pawet Swianiewicz, Université de Varsovie, Pologne (GT III) ; Filipe Teles, Université d’Aveiro, Portugal (GT III)

L’objectif de ce numéro spécial (International Review of Administrative Sciences, Septembre 2016) est d’explorer les dynamiques, les expériences, et les facteurs de la coopération inter-municipale en Europe étant donné sa récurrence croissante dans la gouvernance locale contemporaine.

Proposition : http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2016/01/SI_IRAS_CostReport.pdf

JOINED-UP LOCAL GOVERNMENTS – RESTRUCTURING AND REORGANIZING INTERNAL MANAGEMENT (WGII)

Bjørnå, Hilde (NO)
Casale Donatella (IT)
Hajnal Gyorgy (HO)
Christian Schwab, Thomas Danken (ALL)
Tobias Polzer, Renate Meyer, Stephan Leixnering (AU)
Geraldine Robbins (IR)

“Joined up government” (JUG) est un élément de modernisation et est considéré comme un mécanisme pour la coordination des idées et des actions. L’approche JUG est vue comme une façon de relever les ressources et capitaliser sur les synergies, de renforcer l’efficience, l’efficacité et la qualité des services. C’est le modus operandi pour la gouvernance du 21ème siècle. JUG est vue comme une méthode pour faire face à des problèmes complexes et pernicieux. Le terme est souvent utilisé comme synonyme de post-NPM, ou comme « whole of government » réformes (approche pangouvernementale).

Proposition d’ouvrage : http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2016/01/JUG-Book-Proposal.pdf

Publications

Les publications ‘LocRef’, qui seront publiées par Palgrave, contribueront à optimiser les fondations conceptuelles et empiriques ainsi que la rigueur méthodologique des recherches comparatives sur l’administration publique et la gouvernance. Les résultats aideront à distinguer les réformes locales qui peuvent être transférable aussi bien en termes de stratégies que de contenu en vue de futures réformes. Les ouvrages envisagés par ‘LocRef’ seront coordonnés par la présidente (Sabine Kuhlmann) et le vice-président (Geert Bouckaert) en collaboration avec les directeurs de GTs responsables eux des publications liées à leur GT. L’objectif de l’ouvrage est de présenter un large aperçu des réformes publiques en Europe au niveau local, et ce avec l’aide et l’expertise de chercheurs reconnus et de responsables politiques mais également de jeunes doctorants venus d’Europe et d’ailleurs. Les publications prévues fourniront des analyses centrées sur un pays ou études transnationales à propos des réformes de management public local, de réorganisations territoriales et fonctionnelles, d’innovations démocratiques qui n’ont pour l’instant pas été synthétisées ou qui sont restées obscures en raison de problèmes de traductions ou d’accessibilité institutionnelle. La taille de l’échantillon de pays analysés permet de trouver des causalités dans la variation des réformes. L’ouvrage vise également à rassembler des informations sur les effets des réformes pays par pays et de manière comparative. Ainsi, il contribue à l’amplification de l’évaluation dans ce domaine de recherche.

Publications publiées :

  • Volume I Sabine Kuhlmann, Geert Bouckaert (Eds.), 2016: Local Public Sector Reforms in Times of Crisis: National Trajectories and International Comparisons. Palgrave Macmillan: Basingstoke, Series “Governance and Public Management”.

Table des matières et préface : http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/wp-content/uploads/2016/01/Kuhlmann_Bouckaert_Local-Public-Sector-Reforms.pdf

Editeur : http://www.palgrave.com/gp/book/9781137525475

  • Teles, 2016: Local Governance and Intermunicipal Cooperation. Palgrave Macmillan: Basingstoke, Series “Governance and Public Management”.

Editeur : http://www.palgrave.com/us/book/9781137445735

Publications prévues

  • Volume II “Reforming local service delivery in Europe: from privatization to re-municipalization?” (working title), Eds. Hellmut Wollmann, Gérard Marcou, Ivan Kopric

(prévue en 2016)

  • Volume III “Political Leaders and Institutional Innovation in European Cities” (working title), Eds./date: tba

Évènements

http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/?page_id=66

  • COST ‘LocRef’ Conférence de clôture

Bruxelles (Belgique), 9 et 10 mars 2017
Lieu : Comité des Régions, Bruxelles
Thème : « European Local Government: Challenges, Reforms, and Futures »

Jour 1 (09/03/2017) : focus sur le projet « Policy Brochure Project » qui fournit une revue générale de la recherche, des conclusions scientifiques et des recommandations stratégiques pour les praticiens (audience visée : praticiens, membres du CoR, chercheurs).

Jour 2 (10/03/2017) : réunions et conclusions des GTs, résumé et clôture du programme COST Action (audience visée : chercheurs ; praticiens et membres du CoR sont les bienvenus).

  • 4ème COST ‘LocRef’ LocRef’ PhD Training School

Potsdam (Allemagne), 13-16 Septembre 2016

“Contested Administrations – Challenged Politics: Addressing Wicked Problems at Local, National, and International Levels of Government” 

  • 5ème réunion générale du programme COST-LocRef CM et GTs

Bern (Suisse), 30-31 Mars 2016

  • Publication des résultats du GT I dans la revue « Croatian and Comparative Public Administration » de Mars 2015

Ce volume contient des articles du GT I de l’Action COST ‘LocRef’.

Le sujet principal est la prestation de services publics locaux. Est aussi inclus le rapport de Christian Schwab sur la conférence COST « European Local Government at a Glance » du Dubrovnik.

La revue est éditée par Ivan Koprić, Vedran Đulabić, et Romea Manojlović, membres du GT I.

  • 11ème Conférence internationale sur l’Administration et le management public.

30-31 Octobre, 2015, Bucarest, Roumanie

  • Réunion générale COST-LocRef CM et GTs

Istanbul (Turquie), 22/23 octobre 2015

  • 3ème COST ‘LocRef’ PhD Training School

Spetses, Grèce, 13-17 septembre 2015

“Innovation in Local Government”

  • 4ème réunion générale COST-LocRef CM et GTs

Dubrovnik (Croatie), 05/06 mai 2015

  • COST-Polleader Réunion

Florence (Italie), 23 février 2015

Précédemment

Depuis 2013, les GTs se sont régulièrement réuni dans différentes villes européennes.

Informations supplémentaires

 

Pour plus d’information vous pouvez visiter le site internet de notre partenaire COST (the European Cooperation in Science and Technology : http://www.cost.eu/) mais surtout celui de l’Université de Postdam qui gère le programme (http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/)

Informations sur le Projet

Nom: COST Action IS1207 “Local Public Sector Reforms: An International Comparison (‘LocRef’)”

Durée : 28.03.2013 – 27.03.2017

Chaires : Prof. Dr. Sabine Kuhlmann, Université de Postdam (chair, ALL) and Prof. Dr. Geert Bouckaert, KU Leuven (vice-président, BE)

Coordination académique et administrative : Christian Schwab, M.A., Mag. rer. publ. (ALL)

STSM Coordinateur et commissaire à l’égalité des chances : Prof. Dr. Trui Steen, Leiden University (NL)

Coordinateur aux écoles doctorales et représentant des jeunes chercheurs : Emil Turc, Université de Aix-Marseille (FR)

Rapporteur financier : Prof. Dr. Angel Iglesias Alonso, Université de Madrid (ES) and Dr. Anamarija Musa, Université de Zagreb (HR)

Pays membres : 32 (AL, AU, BA, BE, CH, CY, CZ, DE, DK, EE, EL, ES, FI, FR, HR, HU, IE, IL, IS, IT, LT, LV, NL, NO, PL, PT, RO, SE, SK, SL, TR, UK)

Nombre de membre au CM : 60

Nombre d’institutions participantes : 45

Budget 3ème année : 170 000 €

Budget total estimé : ~ 700 000 €

LocRef siteweb : http://www.uni-potsdam.de/cost-locref/

LocRef website chez COST : http://www.cost.eu/COST_Actions/isch/Actions/IS1207

COST Association : http://www.cost.eu/

 

Contact

Christian Schwab, Coordinateur académique
Université de Postdam
Augustus-Bebel-Str. 89, 14482 Postdam
tel.: +49(0)331-977-3771
Mail: [email protected]

Institut International des Sciences Administratives
6ème étage, Bloc C
Rue du Commerce 96
1040 Bruxelles (Belgique)
Tel : +32-(0)2-536.08.80
Fax : +32-(0)2-537.97.02
E-Mail: [email protected]